Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 12:51

Les inégalités et la discrimination sexuelles sont fondées sur des stéréotypes de genre persistants, malgré la progression de l’égalité des droits. En tant que socialistes, nous voulons lutter contre toutes les formes d’aliénation de l’individu, y compris culturelles. Il faut en finir avec les idées simplistes qui associent le masculin au pouvoir et à la force, et le féminin à la douceur et à la soumission.  Ce sont ces idées qui sont à l’œuvre dans les discriminations contre les femmes et les homosexuels. Pour lutter contre ces phénomènes injustes, nous proposons :

 

1-    Une grande campagne nationale de sensibilisation dès l’école primaire,  à l’exemple des campagnes contre le racisme, pour faire reculer les idées homophobes et mysogines. Cette sensibilisation se fera à l’école primaire, puis au collège lors de l’éducation à la sexualité, et au lycée pendant les heures d’éducation à la citoyenneté. Elle comportera une sensibilisation contre l’homophobie et une sensibilisation sur les inégalités persistantes entre hommes et femmes et les raisons pour lesquelles celles-ci perdurent. Les programmes d’histoire devront intégrer la question des inégalités de genre et resituer le rôle des femmes dans l’Histoire. Le programme de philosophie devra comporter une réflexion sur le féminin et le masculin.

2-    Désexualisation et désexuation de l’école. La formation initiale et continue du corps enseignant devra comporter une sensibilisation aux pratiques inconsciemment sexuées  des professeurs, qui contribuent à la persistance d’une orientation sexuée des élèves dans certaines filières, et à la diffusion de stéréotypes de genre. L’EPS doit intégrer à égalité des sports à dominante « masculine » ou « féminine ».  Les filières à dominante dite « masculine » ou « féminine » devront mettre en place des opérations de promotion à destination du sexe minoritaire dans leur secteur.

 

 

Si la prise de conscience ne suffit pas à gommer toutes les inégalités, nous croyons qu’elle est déterminante pour amorcer un changement des comportements. L’école véhicule malgré elle des stéréotypes de genre. Il est donc important d’agir dans cette enceinte, et plus généralement auprès de l’ensemble de la population, pour que ces inégalités discrètes mais fondamentales reculent.

Partager cet article

Repost 0
Published by agir en jeunes socialistes - dans Société
commenter cet article

commentaires

Clovis Simard 16/06/2012 13:30


Blog(fermaton.over-blog.com), No-7,- THÉORÈME DES BOUQUETS.- L'avenir des jeunes.